Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Hommage à Georges CHARPAK

30 Septembre 2010, 14:14pm

Publié par Bernardoc

« La main à la pâte » : quel beau titre pour encourager les enfants à s’intéresser aux sciences, une activité aussi abordable que la cuisine.

En effet, la France manque de scientifiques, mais fait-on tout ce qui est nécessaire pour susciter des vocations ? Je suis sûr que vous avez tous en mémoire le souvenir de ces profs de maths plus prompts à sanctionner les erreurs que d’accompagner le tâtonnement expérimental donnant déjà aux élèves le goût de la recherche. Nous en avons tous eu, et même nos enfants ont eu à en pâtir. Comment peut-on espérer encourager les élèves à se diriger vers des carrières scientifiques quand dès le départ ils sont enfoncés par leurs profs de maths ?

         Je me souviens, il y a quelques années, avoir feint de m’étonner lors d’un conseil de classe de 3ème : « Alors, on peut avoir la moyenne en maths en 3ème ? », ce qui venait d’arriver avec un changement d’enseignant. Et à partir du moment où on encourage les élèves, notamment en valorisant leurs résultats, les parents n’avaient plus l’occasion de débarquer dans mon bureau en me demandant ce que moi je pouvais faire pour éviter que leur enfant quitte le collège dégoûté à jamais des mathématiques et des disciplines scientifiques.

         Je pense que les choses ont évolué quand même, et lors d’une inspection groupée de mathématiques l’inspecteur de la discipline, après avoir consulté les résultats globaux du collège au Diplôme National du Brevet, a fait remarquer aux professeurs qu’ils ne prenaient pas forcément le bon chemin. Et lui savait de quoi il parlait, pas comme moi qui essayait depuis plusieurs mois de faire passer le message alors que je n’étais qu’un modeste ancien professeur d’anglais !

         Ah ! ce que j’ai pu apprécier de voir certains collégiens de ZEP, à l’initiative de leur professeur de sciences, se lancer dans des recherches et des démonstrations scientifiques, allant même jusqu’à gagner un prix qui leur a permis d’aller à Barcelone visiter le musée des sciences. J’avais eu la joie de les accompagner et ce fut un véritable moment de bonheur.

         Ou dans un autre établissement, dans le cadre des Itinéraires De Découvertes, un groupe, dans un cadre multidisciplinaire porter un projet innovant et fort avancé dans le cadre du Développement Durable.

         Merci Monsieur CHARPAK pour ce que vous avez semé !

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Le Haillan en action

29 Septembre 2010, 10:29am

Publié par Bernardoc

Nous savons désormais que suite aux mobilisations du 7 puis du 23 septembre le gouvernement Sarkozy-Fillon n’entendent pas revoir leur copie sur le sujet des retraites.

Nous n’avons pas d’autre choix que de poursuivre notre entreprise de résistance jusqu’au retrait du projet, jusqu’à l’annulation de la loi si le parlement la votait contre l’avis des trois quarts de la population.

Pour cela des initiatives sont proposées :

-             Tout d’abord une grande manifestation le samedi 2 octobre à 14 heures.

A Bordeaux elle se déroulera à partir du cours de Verdun et notre comité vous invite à rejoindre son cortège. Nous organisons également un premier rendez vous pour départ collectif (bus de ville) à 12 h 45 au monument aux morts du Haillan.

-     Ensuite une autre journée de mobilisation est programmée pour le mardi 12 octobre. Nous prévoyons sûrement une diffusion de tract sur la commune, un départ collectif et une manifestation unitaire.

Afin de discuter de la situation, de prévoir nos futures mobilisations, de s’organiser collectivement, le Comité de Défense des retraites du Haillan vous invite à participer à la réunion qu’il organise

Mardi 5 octobre 2010
De 18 h 30 à 20 heures
Salle du CLAD au Forum

Nous comptons bien évidement sur votre participation mais également sur votre premier engagement qui consistera à faire circuler cette information auprès de vos camarades et amis qui seront les bienvenus.

Et ce n’est pas fini…

 

Voir les commentaires

Cuba, c'est ça aussi...

28 Septembre 2010, 08:43am

Publié par Bernardoc

Le très grave tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010 a secoué le monde. 80 % des constructions ont été détruites, plus de 150.000 hommes ont perdu la vie (Remarque HM : le nombre annoncé maintenant atteint 170 000). Des centaines de milliers ont tout perdu et il y a souvent des séquelles avec un grave handicap. Durant les semaines à venir, de nombreuses personnes mourront par manque d'hygiène, par la diarrhée, la bronchite, des maladies typiques des structures de pauvreté et d'exploitation dont les Haïtiens souffrent depuis déjà des millénaires. C'est la cause supplémentaire pour laquelle cette catastrophe devient inhumaine.

Heureusement, l'aide internationale médicale s'est rapidement mise en place. Il y a un fait à peine connu, que, depuis 1998, Cuba travaille énormément en Haiti pour réaliser un plan de santé intégral, auquel participent 6.000 médecins cubains et du personnel para-médical, et y apporte toute son attention. Dans ce cadre, presque 400 médecins étaient sur place au moment même de la catastrophe. Leur présence a été essentielle pour aider et soigner la population durant les premières 72 heures. Tout de suite après le tremblement de terre, Cuba a encore envoyé 60 spécialistes de la brigade médicale Henry Reeve, spécialement entraînés et bien équipés pour intervenir lors de catastrophe. 400 médecins haïtiens, qui ont étudié à Cuba, se sont ajoutés aux auxiliaires médicaux cubains. Les médecins cubains ont transformé leurs résidences en hôpitaux. De plus, ils ont pu compter sur les cinq centres de diagnostic général qu'ils avaient donné auparav!
ant au Vénézuéla. Ils disposent d'instrument spéciaux de recherches tels que le scanner IRM, une section de soins permanents et une section d'accouchement.

Malgré que les communiqués passent l'aide de Cuba sous silence, le 24 janvier, donc 12 jours après la secousse fatale, les médecins cubains ont soigné déjà plus de 18 000 patients et effectué 1 700 opérations dont la moitié ont été extrêmement complexes. Entre-temps, le personnel sanitaire cubain a lancé une vaccination de masse contre le tétanos avec les 400.000 doses de vaccin offertes par Cuba.

Le dévouement des médecins cubains et de leurs auxiliaires est essentiel dans la vie des Haïtiens. Cuba, sous la pression du blocus économique le plus long de l'histoire, et luttant de façon tendue pour approvisionner son propre peuple en médicaments nécessaires, ne donne pas que des restes mais partage ses propres biens avec le peuple haïtien.


Publié dans "El Cuba Aktua", traduit du néerlandais en espéranto par Eddy Raats, de l'espéranto en français par HM.

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Icônes cubaines

27 Septembre 2010, 08:38am

Publié par Bernardoc

            Un troisième album sur Cuba, qui deviendra probablement collector lors de la défidélisation.

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Nouvel album.

26 Septembre 2010, 12:18pm

Publié par Bernardoc

         Publication de l’album sur les hôtels dans lesquels nous avons dormi à Cuba.

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Album Cuba

25 Septembre 2010, 08:37am

Publié par Bernardoc

  Aujourd'hui, mise en ligne d'un album sur "les transports à Cuba".

Et ce n'est pas fini...

Voir les commentaires

Absolument débordée !

24 Septembre 2010, 08:28am

Publié par Bernardoc

         Je viens de terminer la lecture du livre de Zoé SHEPARD, qui n’est pas un chef d’œuvre de littérature, mais qui sûrement ne méritait pas d’occasionner à son auteure la sanction dont elle a été victime.

         Critique de la fonction publique ? Je ne crois pas, mais bien évidemment critique de la gabegie et de l’absence de discernement dans l’utilisation des ressources humaines.

         Elle situe son livre dans une mairie, alors qu’il s’agissait du Conseil régional d’Aquitaine. Mais en fait, que lui reproche-t-on ? De s’être inspirée de situations réelles pour écrire une fiction corrosive. Et alors ? PORTE et GUILLON ne font-ils pas la même chose avec bonheur sur une radio du service public ? Ah bon ? On les a virés ? MOLIERE, reviens, ils sont devenus fous !

         Moi qui ait passé une bonne quarantaine d’années au service du public, j’ai effectivement été témoin de situations qui n’étaient pas sans rappeler certaines de celles décrites par Zoé. J’ai participé à plusieurs concours de recrutement et il me semble que nous essayions de recruter des gens pour les mettre à leur place, et en toute équité. Je me souviens d’une fois où je faisais partie d’un jury qui recrutait ceux qu’on appelait à l’époque Ouvrier d’Entretien et d’Accueil (OEA) pour les établissements du second degré. Nous avions des candidats qui sortaient de Segpa et d’autres qui se présentaient avec un Bac+2. Et bien, toutes choses égales par ailleurs, s’il n’y avait qu’une place, nous privilégions le candidat qui avait peu de chance d’être recruté sur un autre poste. Mais après, nous ne maîtrisions plus rien quand à l’affectation. C’est ainsi que j’ai pu voir un candidat, qui avait un CAP Horticulture, nommé dans un établissement avec un grand parc et se retrouver confiné à faire exclusivement du ménage. Bel exemple de gaspillage des compétences.

         Mais le service public doit avoir une fonction sociale et montrer l’exemple. C’est pour cela que les travailleurs en situation de handicap (quel qu’il soit) doivent être accueillis et intégrés dans un travail qui leur permet de mener une vie digne, bien entendu sans brimade ni malveillance, et c’est peut-être le seul reproche à faire à Zoé.

         Quant aux recrutements par copinage, le concours était là pour les combattre, mais la décentralisation et les recrutements locaux mettent les recruteurs à rude épreuve car les pressions ou les « recommandations » sont devenues monnaie courante.

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Record battu !

23 Septembre 2010, 21:41pm

Publié par Bernardoc

60521 1585212761415 1568646676 31436351 7272455 s

Manif23910 028

 

 Manif23910 005        Nous étions 120 000 à parcourir les 8 kilomètres du parcours bordelais, afin d’exiger le retrait de ce projet de loi inique qui vise à empêcher les vieux (j’assume : c’est ma catégorie) de toucher leur retraite, tout en les empêchant de travailler et en les maintenant au chômage.

         Grande première : il y avait une banderole unitaire allant d’Europe-Ecologie jusqu’au NPA, en passant par le PS, mais en excluant le PCF. Ah, il avait l’air malin le Front de Gauche : les cantonales risquent d’être difficiles. Pourtant la dynamique avait été lancée aux européennes puis aux régionales et il fallait continuer l’ancrage du Front, mais d’un Front élargi. Avec le refus du PCF de s’associer à l’ensemble des forces de gauche, les limites du Front sont-elles en train de bouger ? Le PCF envisage-t-il un rapprochement avec FO pour afficher leurs différences face à une gauche rassemblée ? Gageons que Sarkozy et ses sbires sauront enfoncer le coin là où ils décèleront les faiblesses.Manif23910 007

 Manif23910 012        Quant à nous, Haillanais, nous étions encore unis sous notre banderole, qui attire beaucoup d’attention et de questions à chaque sortie. Contrairement au département, localement nous travaillons avec le PCF, mais le PS ne nous a pas encore rejoints. Ils étaient pourtant nombreux de la section du Haillan rue Nancel Pénard, ravis de nous voir ; la « porte » du comité reste ouverte au maximum d’habitants qui souhaitent nous rejoindre.

Manif23910 015Nouvelle-image.JPG

 


  Manif23910 017

61843 1600153960808 1144811280 2762746 1098425 s   Manif23910 020    Nous avons beaucoup moins chanté que la dernière fois car nous nous trouvions juste devant les « Ford » qui eux, disposaient de deux micros et d’une sono. Nous nous sommes donc contentés bien souvent de reprendre leurs slogans (qui étaient les mêmes que les nôtres).

         A quand la prochaine ?

Manif23910 026

 

 Le pouvoir a peur : il fait protéger le "Fouquet's" local ;on tient le bon bout !Manif23910 032

Manif23910 033

 


Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

RAPPEL

22 Septembre 2010, 08:05am

Publié par Bernardoc

         Même si cela semble pourtant nécessaire, il n’est pas sûr que la grève soit reconduite partout. Alors, n’attendez pas un hypothétique vendredi, et dès jeudi 23, descendez tous dans la rue, et pour les Haillanais, rendez-vous à 11 heures, sous notre banderole, sur les marches du grand théâtre de Bordeaux. ON VA CHANTER !

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

Souge 2010

21 Septembre 2010, 00:18am

Publié par Bernardoc


         L’Union Départementale des Syndicats CGT de la Gironde,

Le Comité du Souvenir des Fusillés de Souge,

Vous invitent à assister à:

La cérémonie du 68ème anniversaire des fusillades de Souge

Le lundi 20 septembre 2010,

à la Bourse du Travail de Bordeaux,

44 cours Aristide Briand.

À 17h30 : hommage aux fusillés et appel des noms.

À 18h00 : Débat : «Le Conseil National de la Résistance d’hier  à aujourd’hui : de la résistance à l’innovation sociale, le choix de la liberté et de la justice passent toujours par le rassemblement».

Sous la présidence de Corinne VERSIGNY, Secrétaire Générale de l’UD CGT Gironde.

Animation : Jean LAVIE, Président de l’Institut d’Histoire Sociale Aquitaine.

À 19H00 : Pot de l’amitié

 

Le 21 septembre 1942, 70 patriotes m i l i t a n t s syndicalistes furent lâchement assassinés par les nazis

 


Souge2010 005

 

Comme chaque mois de septembre depuis la Libération, l’UD CGT organisait une cérémonie à la mémoire des 70 otages, militants syndicaux et/ou politiques, fusillés par les nazis en guise de répression et d’intimidation.

Souge2010 008


Le public était nombreux dans le hall de la Bourse du Travail pour écouter le discours de Corinne suivi du dépôt de gerbe, de la minute de silence et de l’appel des noms des « Morts pour la France ». Il me semble que le Parti de Gauche aurait pu venir manifester son soutien à cette manifestation (j’y étais au titre de l’IHS-CGT33).


Souge2010 009


Vint ensuite l’heure du débat, brillamment introduit par Jean LAVIE, Président de l’IHS-CGT33 et éclairé par Jacques LOISEAU, Vice-président de l’ARAC.


Souge2010 011


Souge2010 012Il est remarquable que ces deux intervenants aient tous les deux cité la même phrase de Denis KESSLER, tirée d’une revue Challenges de 2007, où il parlait de la nécessité de détruire tout ce qui était issu du Conseil National de la Résistance et qui avait été mis en place entre 1946 et 1952. En fait, moi j’aurai tendance à citer une autre de ses idées, en substance : J’ai toujours cru à la lutte de classes, mais j’ai changé de camp. (N’oublions pas que ce monsieur avait été un des leaders de la Gauche Prolétarienne – comme Alain GEISMAR qui, lui, s’était arrêté en route au PS – au début des années 1970). En fait, il nous donne notre feuille de route à nous qui sommes restés du même côté : …Le monde va changer de base, nous ne sommes rien, soyons tout !...


Souge2010 013

Et ce n’est pas fini…

Voir les commentaires

1 2 3 > >>