Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

La Charité.

3 Septembre 2017, 15:10pm

Publié par Bernardoc

Plusieurs personnes avaient insisté auprès de notre trio de visiteurs pour que nous ne rations pas le musée de la vieille Charité, au cœur du quartier du panier. Nous y étions passés tout près deux jours plus tôt à la recherche d'un restaurant dont je tairais le nom.

C'était donc mercredi matin, et nous y arrivons suffisamment tôt pour nous laisser le temps de prendre un café avant l'ouverture. Contrairement au MUCEM, la carte MGEN-Culture n'était pas reconnue dans ce musée, mais il suffisait d'être vieux : donc pas de problème, à part pour le petit jeunot qui nous accompagnait et qui a payé plein pot !

Nous commençons par les salles des antiquités égyptiennes, magnifiquement agencées, à l'image d'un ancien temple égyptien, et qui nous ont éblouis.

Puis une salle présentait une exposition temporaire sur le banquet, diversement appréciée ; mais peut-être n'y avons-nous pas consacré suffisamment de temps.

Ensuite, les antiquités grecques ont précédé la salle africaine, toute noire, ce qui pouvait générer un peu d'angoisse pour les claustrophobes.

Nous allions terminer par les salles consacrées à l'Océanie et au Mexique : pas de chance : elles étaient fermées. J'ai demandé à la billetterie jusqu'à quand il en serait ainsi ; réponse : « on espère jusqu'à ce soir ». mais aucune proposition d'un quelconque remboursement !

Il y a une cafétéria à l'intérieur de cette vieille institution, et ma foi, nous y avons mangé tout à fait correctement pour un prix qui n'avait rien à voir avec le restaurant du MUCEM (qui semblait nécessiter un salaire digne d'un patron du CAC 40!).

Et ce n'est pas fini...

La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.
La Charité.

Commenter cet article